Le numéro d'hiver de COLLECT

Another History of Art

Avec Another History of Art, le professeur Koenraad Jonckheere a rédigé la première histoire de l’art, aux Pays-Bas. Il y relativise la position de l’artiste comme génie créateur et fait fi de tous les ‘‘ismes’’. «Rubens ou Van Dyck n’auraient pas leur place aujourd’hui.»

Foam Talent

Chaque année, les yeux sont rivés sur le Musée de la Photographie d’Amsterdam pour l’événement Foam Talents, exposition qui met en valeur les talents photographiques émergents. Comment les commissaires choisissent-ils les participants, pourquoi cette sélection de talents est-elle prisée à l’international et que peut nous apprendre Foam sur les collections de photographie ? COLLECT s’en est enquis auprès des initiateurs de cet événement.

Pierres fines, étonnement modernes

Dernier volet de notre série consacrée aux pierres de couleur, avec un focus sur les pierres dites fines (anciennement appelées semi-précieuses), à l’exception des perles, dont la bijouterie mais aussi la haute joaillerie s’empare de plus en plus. Une fois encore, Moïse Mann, fondateur de la marque belge Manalys, et propriétaire de la maison Holemans, nous a aidés dans cette enquête.

La valeur de collection du design sériel

Avec des foires et salons comme Design Miami, Nomad et COLLECTIBLE, le design de collection a trouvé son public. Mais qu’en est-il de la grande majorité de la production ? Vaut-il la peine de collectionner des produits plus accessibles ? Et, le cas échéant, y a-t-il des critères à respecter ?

Les Germain, rois des orfèvres

Orfèvres des rois, mais aussi rois des orfèvres, les Germain comptèrent parmi les créateurs les plus prisés de leur temps. Entamée sous le règne de Louis XIV, leur ascension trouva son apogée dans l’ornementation rococo des salons Louis XV, avant une chute retentissante. Aujourd’hui encore, admirés comme les plus grands maîtres de l’art rocaille, le plus illustre d’entre eux, Thomas Germain, peut également se targuer d’une reconnaissance posthume, puisqu’il détient le record du monde dans sa catégorie. Retour sur ce brillant parcours.

Les ventes privées à la loupe

Depuis que la pandémie a paralysé le monde, les salles de ventes sont désertes. Ce qui n’empêche pas les collectionneurs de continuer à acheter de l’art auprès des grandes maisons de ventes comme Christie’s, Sotheby’s, Phillips et Bonhams. Et ce, notamment dans le cadre de ventes privées, segment en pleine expansion sur le marché. COLLECT a interrogé quelques experts qui lèvent un coin du voile.

Marcel Broodthaers et le marché de l’art

Le travail de Marcel Broodthaers est difficile à saisir. Ses installations, par exemple, n’apparaissent jamais en salles de vente. Elles s’échangent plutôt de gré à gré, parfois pour des millions d'euros. Souvent, ses acheteurs sont aussi de vrais connaisseurs. En matière d’enchères, le marché connaît une croissance constante depuis plus de deux décennies. COLLECT vous en dit plus.

BRAFA in the galleries

Le sort en était jeté, à l’automne. La BRAFA décidait de reporter sa 66e édition d’un an, de 2021 à 2022. Pour toutefois pouvoir offrir, comme tous les ans, une plateforme à ses nombreux marchands, la foire organise BRAFA in the galleries. Cinq jours durant, divers participants ouvriront leurs portes sur une exposition singulière. COLLECT s’est enquis de quelques-unes d’entre elles, leurs ‘‘exposants’’ nous indiquant l’œuvre à voir impérativement dans leur galerie.