Le numéro d'avril-mai de COLLECT

Art aborigène

En 2021, Bruxelles accueille deux expositions majeures consacrées à l'art aborigène, l'occasion de se plonger dans cet univers à la symbolique complexe où la tradition millénaire rencontre la modernité.

Estates d’artistes

Pourquoi les galeries d’art contemporain mettent-elles si souvent le grappin sur les estates et successions d’artistes ? La pratique semble s’intensifier depuis quelques années. Les enseignes auraient tort de se priver, il y a dans ce marché, longtemps négligé, de fabuleuses opportunités…

Porcelaine de La Haye

Certains en raffolent, d’autres ne veulent pas en entendre parler : la porcelaine de La Haye est, de nos jours, de plus en plus souvent considérée comme un produit de second choix, car « elle n’a pas du tout été fabriquée à La Haye ». Un jugement sévère qui n’est guère mérité. Nous vous expliquons pourquoi.

La passion céramique

Scruter, analyser, suivre l’actualité et attirer votre attention sur certains faits. Tanya Rumpff, conservatrice en céramique moderne et actuelle du musée de la céramique Princessehof, fait partie de ces personnes ressources. Avant son départ à la retraite en octobre prochain, elle donnera une nouvelle fois le meilleur d’elle-même en organisant à Leeuwarden une exposition qui réunit le fruit de six années de collection, avec une sensibilité particulière pour la couche visible et palpable, ainsi que les profondeurs et visions incluses dans la céramique.

Napoléon, une valeur montante

Le 5 mai, il y aura 200 ans que Napoléon prononçait ses dernières paroles. Pour commémorer la vie de cet empereur emblématique, des musées du monde entier présentent des chefs-d’œuvre de collections publiques et privées. Quels sont ces objets qui enflamment l’imagination, qui les collectionne et pourquoi, deux siècles plus tard, Napoléon fait-il toujours l’objet d’un marché florissant ?

Antony Hudek & Friends

On pourrait dire que le musée Dhondt-Dhaenens (MDD) avait besoin de reconnexion après le conflit qui opposa son directeur au conseil d’administration, courant de l’année dernière. Après plus de dix ans, Joost Declercq quittait donc son poste de directeur pour être remplacé par Antony Hudek qui sait, mieux que quiconque, à quel point il est important pour un musée d’entretenir de bonnes relations avec ses amis. Apparemment, il serait en mesure d’entretenir, sans trop d’efforts, des liens avec d’autres musées, des artistes, le voisinage et avec ceux qu’il appelle ses high-end friends, à savoir collectionneurs, galeristes et professionnels du monde des enchères.

Bijoux de la Renaissance

Dans le courant du XVe siècle, tandis que les sociétés européennes se transforment, l'art s’enracine dans l’Antiquité gréco-romaine. Focus sur quelques-unes des créations les plus emblématiques de la Renaissance européenne : les bijoux.

L’épingle à cheveux, pratique, multiple et universelle

Epingle, pince ou barrette, cet accessoire figure indubitablement parmi les plus anciens et surtout les plus communs à l’humanité. A la nécessité de retenir la chevelure se mêle celle de l’embellir et puis, partant, d’en faire le porte-drapeau d’un statut social, voire de lui faire endosser un sens symbolique. Voici quelques épingles, arbitrairement choisies, mais dont certaines racontent de bien belles histoires…